Art

Regardez bien, cette tenue est-elle grise et turquoise ou rose et blanche ?

Il arrive assez souvent que les gens portent des jugements diversifiés sur un même élément, car les perceptions et les interprétations peuvent être énormément différentes. Cela concerne notamment les questions d’ordre moral, philosophique ou social. Mais il arrive par moments, que les désaccords fusent à propos de choses faisant plutôt partie du domaine sensoriel et palpable. C’est pour cette raison que la réelle couleur de cette tenue a été le centre de plus d’un débat sur internet pendant assez longtemps.

Une photo devenue très vite virale et controversée

Nous nous souvenons tous du jour fatidique du mois de Février 2016, où la photo « d’une robe » a envahi internet. Personne ne pouvait convenir si la robe était bleue et noire ou blanche et dorée, cela faisait que certaines personnes se fâchaient les unes contre les autres et en amenait beaucoup à se demander si les autres n’avaient pas quelque chose qui n’allait pas dans leurs yeux.

Plus d’un an plus tard, le même débat ressurgit sur internet mais sous une nouvelle forme : une tenue d’entraînement.

Le 3 Juillet 2017, Rachel Stewart a posté une image sur Facebook en écrivant : « Je ne sais pas pourquoi les autres y voient autre chose que du rose et du blanc ? »

L’effet était immédiat, les gens étaient indignés. Pour beaucoup, les vêtements n’étaient pas rose et blanc mais bien gris et bleu sarcelle ! En seulement trois jours, le poste avait été partagé plus de 830 fois. Les 590 commentaires laissés sur la publication étaient, pour la plupart, issus de personnes se disputant au sujet des couleurs de la tenue.

 Lorsque le cerveau est influencé par une idée, il peut tromper les sens

Partout des gens se sont disputés à propos de cette tenue pendant des jours et il est facile de voir pourquoi. Que vous voyiez rose et blanc ou gris et bleu sarcelle, il y a de fortes chances que vous soyez incapable de voir le contraire. Une fois que votre esprit décide d’une combinaison de couleurs, il peut être difficile de tromper vos yeux et de les convaincre de voir l’inverse.

Il n’est pas tout à fait clair pourquoi certaines personnes perçoivent les couleurs d’une manière et que d’autres voient des teintes complètement différentes. A l’époque où le sujet de « la robe » a fait parler de lui, ABC News a expliqué que tout dépendait de la capacité que votre cerveau a à lire les indices. Vous pourriez percevoir les couleurs différemment en fonction de facteurs tels que l’heure de la journée ou la lumière ambiante autour de vous.

Certains sont tellement sûrs de ce qu’ils voient qu’ils ne comprennent pas que les autres ne voient pas les mêmes couleurs qu’eux : « Il s’agit littéralement de trois couleurs, bleu canard, blanc et gris. Comment les gens peuvent y voir du rose ? »

Tout le monde était très passionné par le débat. Une femme a même écrit : « je me fiche de ce que les autres disent… C’est rose et blanc.»

D’autres personnes sont visiblement en mesure de voir les deux couleurs,  à des moments différents, ce qui les laisse perplexes : « Hier, j’y voyais du rose et du blanc, sauf que ce matin, j’y vois du bleu canard, je deviens folle ! »

Une autre femme a écrit : « Le haut des chaussures et la chemise sont roses tandis que le short et le « Nike » sur la chemise sont blancs. Mais avec mes lunettes de soleil, c’est gris et turquoise. »

Le débat suscité autour des couleurs de cette tenue sportive peut signifier bien plus que cela. On pourrait en déduire à quel point nos perceptions des choses peuvent être faussées par toutes sortes d’influences extérieures, de préjugés ou de jugements hâtifs, ce qui ne permet pas à notre cerveau de voir les choses et de les analyser telles qu’elles sont réellement. C’est ce qui marque la différence entre une personne subjective et une autre objective.