5 conseils pour développer la force de volonté !

La volonté est très souvent une simultanéité entre le désir conscient et le désir inconscient. Cependant, ces deux boussoles sont habituellement divergentes: c’est pour cela que nous finissons par vouloir une chose et en faire une autre. En d’autres termes, notre volonté nous perd complètement. Ainsi, pour développer cette force et en tirer parti, la première idée à suivre est de déterminer des objectifs clairs.

L’un des aspects les plus déconcertants de l’être humain est que, dans de nombreux cas, nous faisons ce que nous voulons -oui, même en ayant à choisir entre des options limitées-, même si nous avons du mal à le reconnaître. Ces “je ne peux pas” ou “je peux” sont en réalité des “je ne veux pas” ou “je veux”. Nous devons donc savoir identifier nos véritables désirs au milieu de cet éventail d’options que nous avons, avant même de développer notre force de volonté.

Pourquoi est-il important de développer la force de volonté? C’est très simple: elle nous permet d’avoir plus de contrôle sur notre vie. Grâce à elle, nous pouvons trouver un chemin qui mettra d’accord notre cœur et nos convictions. Voici donc cinq conseils pour faciliter ce processus.

“Si nous faisions toutes les choses que nous sommes capables de faire, nous serions littéralement surpris. Tout est question de volonté.”

-Thomas Alva Edison-

1. Se connaître et s’analyser
La prémisse de base pour développer la force de volonté est la connaissance de soi. Comme nous l’indiquions plus tôt, nous ne savons pas toujours ce que nous voulons. Nous nous concentrons donc sur un objectif et la volonté nous manque. Nous n’arrivons pas à garder ce but en ligne de mire.

Un exemple typique (et un peu superflu, il faut l’avouer) est celui de la perte de poids. Beaucoup de personnes luttent et parviennent à maigrir mais finissent par abandonner. D’autres changent d’avis dès les premières heures. Dans tous les cas, les étapes définies pour atteindre l’objectif ont été trop grandes pour ces personnes. Leur force de volonté a donc fini par flancher.

Par ailleurs, elles voulaient peut-être perdre du poids pour une raison qui n’était pas assez forte. Cette raison pourrait être celle qui consiste à éviter la pression sociale.

Dans cet exemple, comme dans beaucoup d’autres, la personne ne reconnaît pas son véritable désir (plaire aux autres, maigrir ne serait donc qu’un moyen pour répondre à ce désir). La volonté ne peut donc pas être permanente. Il est donc important d’effectuer un exercice d’introspection pour mieux nous connaître et définir ce que nous voulons réellement. Nous devons aussi évaluer si ce que nous désirons est constructif ou non. En faisant cela, nous pourrons plus facilement développer notre force de volonté.

2. Vaincre la gratification immédiate
Très souvent, les actions à réaliser pour obtenir une gratification immédiate vont contre celles que nous devons réaliser pour atteindre une gratification à long terme. Si nous devons employer la force de volonté dans une décision, c’est parce que quelque chose ne nous plaît pas dans cette dernière.

L’alternative consiste donc à céder au plaisir momentané et à succomber au désir immédiat, ou à renoncer à ce plaisir en fonction des objectifs à long terme. Un bon exemple est celui des fumeurs. Le dilemme auquel ils font face est : vais-je fumer cette cigarette ou vais-je échanger ce plaisir de fumer contre la satisfaction d’avoir vaincu cette addiction et de prendre soin de ma santé ? Cette question peut impliquer une très grande confusion de la personne si celle-ci estime que son objectif est loin ou si elle doute de la viabilité du processus.

3. Se récompenser et se renforcer
Un bon moyen de renforcer la volonté est de diviser les grands objectifs en petits et de s’autoriser une récompense lorsqu’on les atteint. Il s’agit d’une sorte d’aliment pour la volonté. Cependant, il faut faire attention à la façon dont nous nous récompensons pour nos efforts.

Si vous essayez de perdre du poids, votre récompense ne doit pas être une petite douceur. Si vous voulez arrêter de fumer, ne vous autorisez pas à fumer une cigarette. Prenez cela très au sérieux. Offrez-vous quelque chose de constructif et de bénéfique.

4. Se relaxer, un facteur clé pour développer la force de volonté
Un conflit interne se produit toujours lorsque nous faisons quelque chose qui ne nous plaît pas. Surtout au début. Une tension émotionnelle apparaît et peut finir par être gênante. En d’autres termes, nous laissons libre cours au stress et devons trouver une solution pour y mettre un terme.

Les techniques de relaxation aident beaucoup dans ces circonstances. Gérer la tension interne de manière adéquate est l’un des principaux facteurs de réussite. Lorsque l’anxiété grimpe, il n’y a rien de mieux que d’utiliser l’une des techniques de relaxation pour nous stabiliser.

5. Avoir des affirmations positives à portée de mains
Les mots et messages positifs ont un énorme pouvoir. L’une des recommandations pour développer la force de volonté consiste donc à nous appuyer sur ces derniers. Le mieux est d’avoir à portée de mains, sur un papier, les raisons qui vous ont poussé à prendre cette décision.

comment développer sa force de volonté ?

Lorsque vous notez ces raisons, faites-le d’une façon qui soit motivante et positive. Concentrez-vous sur toutes les bonnes choses qui vous attendent si vous atteignez cet objectif. Vous devez toujours avoir des petits messages ou des phrases motivantes en votre possession. Dans les moments difficiles, ils vous seront d’une grande aide car ils vous permettront de vous recentrer sur les choses essentielles.

Développer la force de volonté est nécessaire pour mieux vivre. La sensation de gouverner notre propre bateau nous permet d’avoir davantage confiance en nous, d’avoir plus d’amour propre et de nous sentir plus sûrs de nous. Cela nous permet aussi de nous préparer pour affronter de nouveaux défis, plus grands et plus importants.